A retenir du congrès EACD 2019 à Paris de mon point de vue d’Ergo Libéral !

 dans Ergothérapie

A retenir du congrès EACD 2019 à Paris de mon point de vue d’Ergo Libéral !

Cela va être TRÈS dur de vous faire un résumé de ces 3 jours tout simplement fantastiques au congrès de l’EACD (Académie Européenne des handicaps de l’enfant) ! Des conférences de très haut niveau avec des intervenants du monde entier et des échanges très constructifs. Je vais essayer de vous faire un petit listing des éléments, méthodes et innovations qui m’ont marquée pendant ce congrès (hélas je n’ai pas pu participer à toutes les conférences, cela ne représentera que les interventions auxquelles j’ai pu aller, mais je suis tout à fait intéressée par les expériences des autres participants aux autres conférences).

Les organisateurs :

✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎✎

Les notions-clés du congrès :

-> La rééducation a besoin d’être intensive, répétitive, avec une division de la tâche avec des défis progressifs adaptés au bon niveau, en utilisant des objectifs précis et signifiants pour la personne. L’environnement doit être enrichi.

-> La notion de guidance parentale à travers le “Coaching en Performance Occupationnelle” (CPO) est un concept important à développer. Il est important de ne pas oublier que les parents sont les experts de leur enfant. >>> Pour plus d’informations

-> La mise en place de programmes d’intervention précoce pour les enfants à risques a été reconnue comme un domaine émergent extrêmement important au cours des dernières années (Hutchon B et al. 2019, Hadders-Algra, Boxum, Hielkema & Hamer, 2017, Morgan, Darrah, et al, 2016).

-> Etude HABU Nord-Trøndelag [Intervention “Is more frequent physical therapy a success factor for enhanced gross motor progress in children with cerebral palsy? A national prospective cohort study” – présenté par Mr Gunfrid Størvold] : Lorsque l’amélioration de la motricité globale est un objectif pour les enfants atteints de paralysie cérébrale (PC), des thérapies physiques plus fréquentes doivent être envisagées.

-> La méthode HABIT-ILE : La thérapie intensive bimanuelle des membres supérieurs incluant les membres inférieurs suscite un intérêt croissant depuis son développement en 2011. Cette intervention basée sur les théories de l’apprentissage moteur utilise des objectifs fonctionnels définis par les enfants et leurs parents pour promouvoir l’autonomie et la participation. Son efficacité a été démontrée chez les enfants atteints de PC unilatérale et bilatérale, avec d’importantes améliorations fonctionnelles en lien avec la neuroplasticité cérébrale. [Cette méthode m’intéresse depuis un long moment, affaire à suivre…].

-> L’amélioration du contrôle postural du tronc entraîne une diminution du mouvement de freinage associé à l’équin (Présentation Effect of a trunk-targeted rehabilitation on trunk control deficit and gait disorders in children with cerebral palsy par Mr Jonathan Pierret).

-> Au niveau des traitements pour la spasticité des membres supérieurs, le Dr Caroline Leclercq a présenté de nombreuses techniques chirurgicales pour aider les enfants qui ont des mains spastiques avec comme objectifs l’esthétique, la fonction, la protection orthopédique, le nursing, etc. Par ailleurs, il a été mentionné l’importance du travail du déficit sensoriel par l’Ergothérapeute et le travail de la fonctionnalité des membres supérieurs par l’Ergothérapeute (Surgical management of spasticity in the upper limb: which surgery for which patients? par Dr Caroline Leclercq).

Sites à conserver : les différentes publications du Dr Leclercq – le site main spastique (passionnant)

-> Lors de la passation des bilans cognitifs, le patient peut répondre avec des moyens variés (pointage, assistance informatique) sans en influencer la validité du test en prenant en compte les conditions suivantes : le temps de réaction ne sera pas évalué et les éléments d’origine ne seront pas modifiés. D’où l’importance d’une collaboration entre Orthophonistes/Ergothérapeutes et Neuropsychologues afin de permettre de mettre en place les moyens de communication adaptés.

-> La place de plus en plus importante de la cyberthérapie et de la réalité virtuelle dans la rééducation (Feasymotion, Nirvana (voir plus bas), Reatouch…). La Pr Daphné Bavelier (“Learning and transfer: Lessons from action video games”) nous a présenté les effets positifs de l’utilisation des jeux vidéo d’action (de type jeux de tirs, [j’en connais certains au cabinet qui seraient ravis d’avoir cette information]) dans le contrôle attentionnel et l’amélioration des capacités de lecture (attention, bien sûr les temps de jeux sont bien sûr limités et encadrés).

-> La création d’adaptations pour permettre de rendre l’accès aux jeux vidéo à tous, merci à Microsoft pour le travail effectué ! (> Xbox adaptative controller, Bryce Johnson)

Xbox adaptative controller, Bryce Johnson

-> L’importance des dépistages génétiques pour mieux adapter les traitements et prises en charge. Cela concerne la paralysie cérébrale et les enfants souffrants de maladies génétiques mais également les enfants souffrant de TSA.

-> La bande dessinée “Karmzah”, la première super-héroïne souffrant de PC, elle a été créee par Mme Farida N. BEDWEI en collaboration avec letiarts. Une initiative à soutenir et j’espère bientôt une version française !

Karmzah

Les innovations dans le matériel de rééducation :

  • Le système “NIRVANA” (système de neuro-réadaptation motrice et cognitive – Entreprise BTS Bioengineering) : un système innovant utilisant les principes de réalité virtuelle avec l’utilisation de deux caméras. Le système permet une interaction directe avec l’environnement virtuel. Hyper-intéressant que ce soit pour travailler la motricité globale, les coordinations, la précision des gestes, utiliser un feedback audiovisuel… Un outil passionnant pour l’avenir.
Nirvana – BTS Bioengineering
  • “Satisform”, le système de Décoaptation Pendulaire Articulaire (DPA) pour améliorer la marche d’adultes victimes d’un AVC, souffrant de lombalgies et également en cours de test auprès des enfants souffrant de paralysie cérébrale. Affaire à suivre.
  • La marque Schuchmann (ancien Viareha) avec ces deux innovations – Une future soirée à la rentrée sera sûrement prévue au futur cabinet de la Duranne afin que vous puissiez découvrir leurs produits 😉 Affaire à suivre…
Rollator “Marcy” : aide à la marche antérieure, très très stable
Le “Todd” permettant une verticalisation (active ou passive) et une autonomie de déplacement.
  • Le Reatouch de chez Axinesis : un outil novateur dans la thérapie intensive bi-manuelle ! On a testé, on a adoré ! Présenté en avant-première à l’EACD 2019 ! Affaire à suivre !
  • Les orthèses turtle brace : pouvant être remoulées à de multiples reprises, un grand confort d’utilisation, un moulage rapide et simple à réaliser, facile d’entretien, un coût limité.
  • Le fauteuil Wizzibug (distribué en France par Eli Innovation) : un fauteuil pour une mobilité dès le plus jeune âge. Un design très ludique. ✪✪✪ Eli Innovation viendra faire une présentation de ce produit au cabinet à Aix en Provence le lundi 17 juin 2019, pour plus d’informations, c’est par ici : https://www.facebook.com/events/713289275756554/

Les futurs congrès :

  • Le congrès de la SFERHE le lundi 11 et mardi 12 mai 2020 à Nîmes sur le thème “Mobilité et Participation – Entre pratique et innovation” : https://sferhe.org/
  • Les prochains congrès EACD : EACD 2020 : à Poznan en Pologne le 17 et 20 juin 2020 sur le thème “De l’enfance à l’âge adulte avec un handicap” – https://eacd2020.org ; EACD 2021 : à Bruges en Belgique le 26 et 29 mai 2021 – https://eacd2021.com

Et pour clôturer cet événement en beauté, un petit sondage réalisé au congrès sur les différentes professions, et les Ergothérapeutes (Occupational Therapist) de tous les pays étaient bien représentés 😉

Articles recommandés pour vous

Laissez-moi un commentaire

Contactez-moi

Je ne suis pas disponible pour le moment. Envoyez-moi un petit message et je reviens vers vous dès que possible. Promis !

Commencez à écrire et appuyez sur "Entrée" pour chercher...